Nos conseils pour visiter Carcassonne

La cité de Carcassonne est absolument magnifique mais très touristique. Pour en profiter pleinement, d’abord un peu d’histoire afin que vous sachiez où vous mettez les pieds.

La légende de Dame Carcas

Selon la légende, la ville de Carcassonne doit son nom à une certaine Dame Carcas, veuve d’un prince sarrasin qui s’était emparé de la ville. Charlemagne décide alors d’assiéger la ville afin de reprendre le contrôle. Toutefois, la belle d’Orient s’avère plutôt tenace et fait preuve d’ingéniosité pour semer la confusion. Pour parer à son manque d’effectifs, elle crée une armée imaginaire faite de personnages de paille. Elle tient pendant 5 ans mais, au bout de cette période, il ne lui reste presque plus de vivres. Elle décide alors de jeter son dernier cochon par-dessus les remparts pour faire croire à l’abondance. Ecoeurée par autant de gaspillage, l’armée de Charlemagne bat la retraite et Dame Carcas sonne les cloches en signe de sa victoire. Aujourd’hui, on retrouve la statue de Dame Carcas à l’entrée de la cité.

Carcassonne et les bûchers cathares

A Carcassonne, vous êtes en territoire cathare. Les cathares sont des rebelles religieux d’il y a quelque 900 ans. Ils défiaient la luxure du pape en proposant un retour aux origines du christianisme avec une église plus proche de peuple, qui respecte les voeux de pauvreté. Le mouvement prend vite de l’ampleur dans le sud de la France et le pape s’inquiète. Craignant une perte d’autorité, il demande alors au roi de France de l’aider à étouffer le mouvement. Le roi de France y voit une belle opportunité. Il organise une croisade, soumet les villes et brûle les hérétiques au bûcher. Au passage, il en profite pour annexer le territoire cathare, soit quasiment tout le sud de la France actuelle, à ses terres parisiennes.

Que visiter dans la cité ?

Petite mise en garde avant de vous rendre à Carcassonne: vous risquez d’avoir à gérer le vent d’autan qui y sévit régulièrement, sauf certains jours d’été. Même si vous ne constatez pas la moindre brise au niveau de notre gîte, munissez-vous d’un bon coupe-vent avant de partir car la cité peut être très ventée. Nous vous conseillons également de partir tôt, car vous risquez de croiser beaucoup d’autres touristes. Maintenant que vous savez tout ça:

  • la balade des remparts vous permet de faire le tour de la cité par l’extérieur. Vous aurez de très belles vues sur les Pyrénées et la Montagne Noire tout en vous croyant au Moyen-Âge. N’oubliez pas de regarder les murs de la cité en face au passage. Il y a quelques incohérences architecturales à noter, parmi lesquelles une petite construction qui rappelle les pignons à échelons des façades flamandes.
  • entrez dans la cité et baladez-vous dans les petites ruelles pour profiter de cette jolie ville médiévale. La visite est gratuite, mais gare aux pièges à touristes. A vous de trouver le puits, qui, selon la légende, cache toujours le trésor des Wisigoths. Pour se restaurer ou boire un verre, nous aimons bien la place du Marcou, qui offre de nombreuses possibilités. Ceci dit, vous trouverez des restaurants un peu partout dans la cité.
  • tous les étés, il y a également le festival de Carcassonne, qui vous fait profiter de concerts dans la cité. Le lieu est assez magique pour les concerts de plein air, donc n’hésitez pas si vous trouvez un concert qui vous plaît.

Voilà, ces petits conseils devraient bien remplir votre journée dans la cité de Carcassonne. N’hésitez pas à nous contacter si vous voulez plus d’informations sur les activités autour de notre gîte.

Comments are closed.